LES JUS 

Il y a hydratation profonde quand il y a minéralisation profonde.

Il y a minéralisation profonde quand il y a présence de végétaux. 

​​Plus on est fatigué, moins on digère, moins bonne est la circulation des nutriments et de l'élimination des toxines.

Un jus idéal avant le repas 

- Betterave rouge avec ces fanes si possible

- Ananas ou kiwis (enzymes protéolytiques qui facilite la digestion, utiliser bio et sans le peler) 


- Gingembre (stimule le pancréas à produire des enzymes)


- Curcuma (anti inflammatoire) 

- Céleris branche (sodium

biodisponible, mais à éviter en cas d'hypotension, grande fatigue..)


- Deux cuillères à soupe de plasma marin

Un jus boost

- 1/4 d’ananas

 

- 1 petite poignée de pousses de luzerne

- 1 petite poignée de persil

- 2 grandes feuilles de kale

-1 grosse branche de brocoli

Un jus que les enfants vont aimer

- 2 grandes carottes

2 petits concombres d'Espagne

2 poivrons vert 

                             

10 feuilles de basilic

Vert de vert

- 1/2 branches de céleri

1/2 concombre

1 grosse feuille de kale

1/8 bulbe de fenouil

1 pomme verte

1/2 citron pelé (optionnel)

Deep Purple

- 1 pamplemousse rose : riche en vitamine C, bêta-carotène et en potassium.

Puissant antioxydant, la vitamine C lutte contre les radicaux libres, des molécules qui perturbent le fonctionnement de nos cellules, accélèrent le vieillissement et le développement de maladies.

 

Elle a également un rôle essentiel dans la synthèse du collagène, un composant structurel de nos tendons, os, dents, muscles, organes. Elle favorise les fonctions détoxifiantes du foie.

 

Le potassium contrôle le taux de fluides et le pH à l’intérieur des cellules. Il est essentiel à la transmission des impulsions nerveuses et à la contraction musculaire. 

- 1 petite betterave rouge nouvelle avec les tiges : vitamine C et ses feuilles sont une source de vitamine A)(gardez 5 cm environ)                 

 

- 2 carottes jeunes

- 2 feuilles de blettes avec les tiges

  

- 1 grenade (Bétaine, polyphénols, antioxydants naturels, anti inflammatoire, La bétaïne aide les cellules de notre corps à conserver leur teneur en eau.   

                       

- 1 cuillère à café d’açaï super-aliment énergisant, anti-oxidant, une source de fibres et d’acides gras essentiels, il ajoute au jus une légère note de pruneau. 

                 

- 6 feuilles de basilic

Un jus reminéralisant

- Une poignée Mâche : Riche en fer, en chlorophylle et en oxygène

ou 1/2 laitue et autres salades : Riche en minéraux, en principes amers, notamment la scarole et la romaine.

Plus une salade est verte, plus elle est riche en minéraux et en principes actifs.

- 1 bonne poignée d'épinard : Riche en chlorophylle, en vitamine C, en fer et en acide oxalique,

qui favorise le péristaltisme intestinal. 

- 1/2 Courgette : Permet de donner du velouté aux jus 

- 1/2 Concombre : Très reminéralisant.

- 4 branches de céleri  : Riche en minéraux. La source la plus concentrée de sodium,

ou 4 branches de blètes : Riche en minéraux et en acide oxalique, donc assiste le péristaltisme intestinal. Les choisir les plus vertes possibles.

- et toujours un pouce de gingembre, un petit doigt de curcuma

Un jus classique

- 1 courgette verte moyenne

- 3 grandes feuilles de kale

- 1 pomme verte

                             

- 1 petite poignée de coriandre

       

- 1 citron pelé

- 1 pouce de racine de gingembre

- 1 petit doigt de curcuma

LES SOUPES CRUES

Surtout l’hiver, il peut être agréable de manger chaud.

Ce qui est très facile avec les soupes crues qui nous régalent en conservant presque intacte, l’énergie du cru.

D’autant plus qu’il ne faut que quelques minutes pour faire une soupe digne des plus grands chefs.

Au début, n’oubliez pas que les légumes crus ont un goût plus prononcé et qu’il en faut beaucoup moins que lorsqu’ils sont cuits. Il est fort probable que vous deviez faire quelques essais avant que vos soupes soient parfaitement réussies. Persévérez ….

Les soupes crues sont plus énergétiques et beaucoup plus rapides à faire que les soupes cuites.Les légumes crus ayant un goût plus prononcé que cuits, il est possible que vous deviez faire quelques essais avant qu’elles soient parfaitement réussies .

Elles peuvent se faire avec de nombreux légumes crus ou lacto-fermentés, des verdures ou des graines germées. L’hiver, elles permettent d’avoir un plat chaud, tout en gardant l’énergie du cru et l’été, elles peuvent se servir froides comme un gaspacho.

Pour une meilleure digestion, il est préférable de les prendre après les crudités.

 

Pour pratiquement toutes les soupes, vous mettrez gros comme une noix d’oignon cru, une cuillère à dessert d’extrait de bouillon de légumes sans sel type Oswald ou Rappunzel, une cuillere à soupe de purée d’amandes, un quart ou un demi avocat par personne dans le bocal du mixer.

 

A cette préparation, qui servira à toutes les soupes qui vont suivre et que nous dirons de basesi vous ajoutez trois ou quatre tomates, plus une vingtaine de feuilles de basilic , quelques brins d’origan et une gousse d’ail. 

Soupe crue au cresson, aux épinards

Si vous ajoutez à la préparation de base, une demi botte de cresson par personne, auxquelles vous ajouterez quelques brins de marjolaine, un peu de noix de muscade et une ou deux gouttes d’H. E.decoriandre que vous mixerez avec l’eau bouillante nécessaire pour en faire une purée liquide et homogène .

Soupe aux champignons frais ou secs et morilles.

Laver rapidement sans les faire tremper et sans les éplucher, cinq à six champignons de Paris, de pré ou de forêt avec quelques brins de persil et une gousse d’ail par personne que vous ajouterez à la préparation de base et mixerez comme les précédentes.

 

Pour l’améliorer encore, vous pouvez ajouter quelques champignons secs, des cèpes ou des morilles.

Catherine Piault

Formation Heilpraktiker CERS 

Bio nutrition Isupnat   

MTC  Eric Marié
75006 Paris - 64200 Biarritz